Français English

Première réunion du Comité Scientifique

SDTech Groupe

Première réunion du Comité Scientifique de SDTech

Le Comité Scientifique de SDTech regroupe des personnalités éminentes issues de groupes internationaux: L’Oréal, Total, CEA, Pierre Fabre ou encore Michelin.
Le 9 Juin 2017, se tenait, à Alès, sa première réunion, une occasion d’expliquer la vocation d’une telle structure.

Un Comité Scientifique de haut niveau

Dès 2016 Jalil Benabdillah, Président de SDTech Groupe, annonçait la mise en place d’un Comité Scientifique autour de personnalités reconnues de la recherche et de l’industrie françaises avec pour feuille de route émettre des avis et des recommandations sur les orientations scientifiques de SDTech Groupe pour accélérer son développement et asseoir sa notoriété.

C’est à Alès, sur le site de SDTech Micro, que le 9 juin 2017 ce Comité Scientifique se réunissait pour la première fois. Au programme : séances de travail, conférence de presse avec des journalistes locaux et découverte de l’écosystème économique de la région alésienne.

Etaient présents autour de Jalil Benabdillah et Aziz Aït Amer lors de ce rendez-vous fondateur Gilles Spenlehauer, Directeur de la Recherche Avancée au sein de la R&I du groupe L’Oréal, Vincent Ferreiro, Global Business Manager de AddUp la joint-venture des deux groupes industriels Fives et Michelin, Bruno Pahlawan, Directeur programmes transverses R&D du groupe Total et Christelle Deguet, chef du Département nano-matériaux du CEA Liten.

Une conférence de presse à vocation pédagogique

Lors de la conférence de presse, à laquelle étaient présents des journalistes de Midi Libre, La Lettre M, La Tribune / Objectif, Alès Agglomération et Radio Totem, les membres du Comité Scientifique sont revenus sur sa raison d’être ainsi que sur les perspectives envisagées.

« SDTech veut faire un bond industriel dans les quatre à cinq ans qui viennent, a expliqué Jalil Benabdillah. Il nous faut, pour cela, réunir une vision, des moyens, et l’une des briques de ce développement sera ce comité scientifique de haut niveau, que nous avons constitué sur trois critères: que ses membres soient des industriels ou des acteurs travaillant pour eux (comme le CEA), qu’ils soient déjà clients ou partenaires de notre société, et qu’ils jouissent d’une grande notoriété. »

Du côté des grands groupes représentés dans le Comité Scientifique, les intérêts évoqués sont polymorphes. Le plus évident est lié à l’expertise poussée de SDTech Groupe : pour Gilles Spenlehauer, Directeur de la Recherche Avancée au sein de la R&I du groupe L’Oréal, « on ne peut pas être un spécialiste de tout. Un grand groupe a des lourdeurs, on connaît nos grands métiers, mais on a besoin aussi d’hyper-spécialistes, les entreprises comme SDTech ne sont pas si nombreuses à l’échelle mondiale ».

La confiance mutuelle compte également. Bruno Pahlawan, Directeur programmes transverses R&D du Groupe Total, l’explique clairement : « Nous avons établi une relation de confiance, le fait de se connaître est un plus ». Enfin, c’est également la réactivité qui fait la différence, et c’est Vincent Ferreiro qui met l’accent sur cet aspect : « Nous recherchons chez SDTech de la réactivité et une capacité à aller plus vite, de l’idée au Poc (proof of concept) ».

Vous pouvez retrouver les interventions des membres du Comité Scientifique sur la chaîne Youtube de SDTech.

SDTech Nano, nouvelle filiale de SDTech Groupe

Après la conférence de presse, les membres du Comité Scientifique de SDTech et les journalistes présents ont pu visiter les nouveaux locaux de SDTech Nano, nouvelle filiale du Groupe SDTech. Egalement basée à Alès, SDTech Nano mettra ses compétences en nanopoudres à disposition des laboratoires et des industries à travers une offre innovante associant Analyse, Traitement à façon, R&D, Formation et Etudes et Conseil en sécurité.

Là aussi, le Comité Scientifique aura un rôle primordial comme le rappelle Christelle Deguet, directrice du développement nanomatériaux du CEA-LITEN : « Le CEA assure une première mission consistant à aider les PME à se développer au plan national, et nous accompagnons notamment SDTech dans la construction de ces nouveaux bâtiments. Nous voulons aussi favoriser les innovations croisées, car elles sont au cœur de tout. »

Découverte d’un écosystème économique

En marge des séances de travail les membres du Comité Scientifique ont pu visiter plusieurs structures phares dans l’écosystème économique alésien.

La première étape a eu lieu au Pôle Mécanique Alès Cévennes où était organisée une présentation du Pôle puis une projection d’un film avant un essai sur la piste de vitesse. Cette étape « Sport Automobile » a également comporté une visite de Duqueine Engineering (atelier et simulateur) ainsi qu’un baptême de rallye à l’Ecole de pilotage Rallye PPAC de Fabrice Morel.

Le jour suivant trois des membres du Comité Scientifique de SDTech ont visité la Bambouseraie en Cévennes, véritable poumon touristique du territoire alésien, avant d’être reçu au Théâtre Le Cratère, Scène Nationale d’Alès, pour une visite privée et commentée du théâtre.

Toute l’équipe SDTech a été honorée de recevoir de telles personnalités de haut niveau et se félicité de la réussite de l’évènement. Elle prépare déjà rigoureusement le prochain rendez-vous.